Chercher dans les site Philatéie Française Retour page d'accueil Survol retour page d'accueil Ecrire au webmestre Survol de Ecrire au webmestre
Il y a 97 visiteurs en cet instant
 
Chercher un timbre
 

Bande-carnet de 2017

Les sens
Carnet «Le goût»

Tous droits réservés

Création graphique de Cécile Gambini
© La Poste

Le sens du goût
Le goût est le sens par lequel on perçoit, grâce aux papilles gustatives, les saveurs acide, salée, sucrée, amère... La saveur mi-sucrée, mi-salée, qui provient d'un acide aminé, le glutamate, est très connue des asiatiques. D'autres sensations sont ressenties comme le côté piquant du poivre, des épices, du gingembre, du piment ; le côté âpre ou astringent du thé trop infusé ou du vin tannique, le côté pétillant d'une eau gazeuse, le côté rafraîchissant de la menthe.

Ce que nous appelons « goûter » est une véritable aventure sensorielle qui a de multiples facettes. En effet, au sens du goût sont liés les sens de la vue et de l'odorat... et même du toucher. Ainsi, l'aspect, les couleurs, l'odeur, la texture des aliments... participent à l'appréciation de ceux-ci.

Il est nécessaire de dire aussi que tout le monde ne ressent pas la même chose en dégustant un aliment. Parce que le goût présente aussi une composante individuelle fondamentale : d'un point de vue biologique et anatomique, chaque personne possède des seuils de perception qui lui sont spécifiques. Le sens du goût dépend aussi de la familiarité que l'on a avec les aliments. Celle-ci est largement influencée par les origines de chacun et la culture.

Enfin, une partie émotive du cerveau est stimulée par le sens du goût. Aussi, se nourrir, déguster, savourer des aliments sont des moments forts et souvent moments de partage... dont on se souvient. Ainsi, les émotions et l'affectif sont particulièrement liés à ce sens du goût. Marcel Proust a des souvenirs d'enfance qui reviennent à sa mémoire grâce à l'odeur et au goût de la madeleine devenue fameuse grâce au récit qu'il fait dans son premier tome de « A la recherche du temps perdu ».
©La Poste
Dʹaprès le communiqué de presse de Phil@Poste 
Zoom sur le timbre
 
Les timbres autoadhésifs
 
 
Les timbres de l'année 2017
Voir les 13 timbres de août 2017
 
Les timbres évoquant le homard
 
Les carnets des chacun des 5 sens
 
10
Lien vers «Wikipédia», l'encyclopédie libre. La physiologie des sens
Les timbres concernés par ce lien Les timbres concernés par ce site
 
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale
ET   ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Premier jour le Vendredi 4 août 2017 Oblitération illustrée 1er jour à Paris au « Carré d'encre » , de 10 h à 17 h, 13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS
Vente générale le Samedi 5 août 2017
Valeur faciale : 8,76 €
Affranchissement de 12 lettres vertes jusqu´à 20g pour la France
Bande-carnet avec timbres auto-adhésifs   Dimensions totales 256x54 mm Dentelure 11
Une bande phosphorescente
Emis à 2 500 000 exemplaires

Le timbre à date premier jour
Zoom : Cliquez sur l'image

Cliquez pour zoomer

2017 - Les sens «Le goût»

Voir cette série       • Lister les timbres de cette série
- Enflammé piment d'Espelette
- La fraise acidulée sucrée
- Jus de citron pressé
- Plateaux crémeux de fromages
- Croustillant pain du matin
- Intensité douce amère du chocolat
- Tomates juteuses olives fruitées
- Suave café corsé
- Les légumineuses riches en vitamines
- Le homard océanogastronomique
- Tartines aux saveurs de miel
- Oasis sucré du thé à la menthe
-
 Carnet «Le goût» 

     
Google

     
Ce site a été visité 5161778 fois - cette page a été visitée 2264 fois - précédente visite le 22/07/2017 à 16h 28mn
Mois de juillet 2017: 86 847 visites cumulées des pages pour 19 271 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...