Il y a 46 visiteurs en cet instant
Chercher un timbre
 

Timbre de 1849

Cérès 1 franc carmin

Tous droits réservés

Dessiné et gravé par Jacques-Jean Barre

Zoom sur le timbre
 
Les timbres à l'effigie de Cérès
 
 
Les timbres de l'année 1849
Voir les 5 timbres de janvier 1849
 
1129 Lien vers Philinfo,le site philatélique de LA POSTE
Lien vers une sauvegarde du site «Philinfo», la revue philatélique de La Poste «Jacques-Jean Barre à la barre»
Les timbres concernés par ce lien Les timbres concernés par ce site
 
742 Lien vers le site «Wikipédia - l'encyclopédie libre» - Cérès (mythologie)
Les timbres concernés par ce lien Les timbres concernés par ce site
 
Ce timbre a coexisté avec le 1F vermillon qui fut retiré de la circulation pour cause de confusion possible avec le 40 c orange.
le 1 franc carmin

Le premier jour d'usage n'est pas connu, si l'on se fie aux dates des tirages on peut penser qu'il apparait probablement après le 10 janvier 1849 dans les bureaux de Poste. Si l'ordre alphabétique départemental a bien été utilisé pour distribuer les timbres à un franc au fur et à mesure de leur sortie de l'imprimerie, les premiers jours seraient à rechercher en Ille-et-Vilaine ou dans l'Indre.

La circulaire no 4 du 25 janvier 1849 de l'Administration générale des Postes, signale dans son second titre que plus de la moitié des bureaux sont alors approvisionnés en timbres à un franc, et que tous les bureaux seront approvisionnés dans la semaine qui suit sa rédaction. Cette circulaire signale aussi que les timbres à quarante centimes seront disponibles dans un mois, ce qui ne sera pas le cas. Ce document confirme indirectement l'approvisionnement progressif des bureaux en timbres à un franc, et la difficulté de connaître le premier jour d'apparition des « un franc rouge carmin ».

Les cinq tirages dans cette couleur sont effectués avec le même matériel que le « Un franc vermillon », il existe donc aussi un tête-bêche case 35 du panneau d'impression. Entre janvier 1849 et juillet 1853 sont produits environ 2 millions de timbres-poste.

Outre son utilisation en métropole et en Algérie, le « un franc rouge carmin » a aussi été envoyé à titre expérimental dans certains territoires d'Outremer (Guadeloupe, Martinique, Guyane et Réunion) entre 1851 et 1853.

Le timbre rouge foncé est vendu jusqu'à épuisement des stocks (début 1854), il est remplacé à partir de septembre 1853 par un timbre de même valeur au type Napoléon III Empire.

Cette valeur a fait l'objet d'une réimpression en 1862 pour satisfaire une demande de Sir Rowland Hill (tirage : 4 350 timbres-poste conservés, une grande partie des planches est conservée au Musée de La Poste). Il n'existe pas de réimpressions dans la couleur vermillon.
Dʹaprès Wikipédia 
Vente générale le 2 janvier 1849
Retiré de la vente en 1854
Valeur faciale : 1,00 F
Affranchissement de la lettre de 20 à 100 g pour l'étranger
Imprimé en typographie à plat

Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale
ET   ET gamme de couleurs
 
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Google

     
Ce site a été visité 5556816 fois - cette page a été visitée 4262 fois - précédente visite le 17/01/2018 à 22h 02mn
Mois de janvier 2018: 128 800 visites cumulées des pages pour 49 602 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...