Chercher un timbre
 

Timbre de 1944

Le maréchal institua la corporation paysanne

Tous droits réservés

Dessiné et gravé par Pierre Gandon

Zoom sur le timbre
 
Les timbres à l'effigie de Pétain
 
 
Les timbres de l'année 1944
Voir les 5 timbres d'avril 1944
 
Le boeuf, le taureau, la vache, le veau ou la velle sur les timbres
 
Les timbres démonétisés
 
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale
ET   ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Vente générale le Lundi 24 avril 1944
Retiré de la vente le Samedi 29 juillet 1944
Valeur faciale : 2,00 F Surtaxe : 3F  
Timbre horizontal   Taille image : 36x21,45 mm Dimensions totales 40x26 mm
Imprimé en taille douce rotative

Ce timbre a été démonétisé le 1er novembre 1944
Henri Philippe Benoni Omer Joseph Pétain, plus connu simplement sous le nom de Philippe Pétain, né le 24 avril 1856 à Cauchy-à-la-Tour (Pas-de-Calais) et mort le 23 juillet 1951 à Port-Joinville, sur l'île d'Yeu (Vendée), est un militaire, diplomate, homme politique et homme d'État français.
Dʹaprès Wikipédia 
La Corporation paysanne est créée le 2 décembre 1940 par le Régime de Vichy: c'est l'organisation corporatiste mise en place par la volonté du maréchal Pétain pour servir de point d'appui dans le monde agricole à la Révolution nationale.
Dʹaprès Wikipédia 


La Charte du travail est une loi française sur le droit du travail, promulguée le
4 octobre 1941 par le régime de Vichy sous l'occupation allemande.

Elle instaure des corporations par branches d'activité, dans le but de favoriser l'entente entre patrons et ouvriers, et d'éviter la lutte des classes. Elle crée la Corporation ouvrière, qui devait être le pendant de la Corporation paysanne, et englobe les secteurs secondaire et tertiaire. Rédigée par le ministre de l'Économie nationale, René Belin, elle fait suite au discours de Pétain du 1er mars 1941 à Saint-Étienne. Elle permet à l'État de contrôler les corporations (ce qui lui permet de fixer les prix et les salaires), et d'encourager la mise en place de grandes entreprises contrôlées également par l'État.

La Charte du Travail dissout officiellement les syndicats (qui l'étaient déjà de fait depuis le 9 novembre 1940), et, dans son article 5, interdit la grève tout comme le lock-out par les patrons. Dans le même temps, la Charte proclame la naissance d'un salaire minimum vital fixé par l'État, une ancienne revendication syndicale qui ne sera jamais mise en œuvre dans la France de Vichy mais « ouvrira la voie » au salaire minimum interprofessionnel garanti instauré en 19501.

Soutenue par le renouveau de l'idée corporatiste dans les années 1930, la Charte du travail fait la synthèse entre diverses influences :
  • l'Italie fasciste de Mussolini a promulgué une Charte du travail en 1937, mais dans un cadre plus autoritaire et plus favorable aux patrons ;
  • la Charte hérite également du catholicisme social, qui le premier a développé le terme de corporation avec notamment la contribution de François René de La Tour du Pin Chambly de La Charce ;
  • le courant « anti-Lumières » et contre-révolutionnaire d'inspiration maurrassienne. La Charte, par la mise en place de corporations entend revenir sur le décret d'Allarde voté en 1791 ;
  • l'économiste François Perroux se prononce pour une association entre patrons et employés, sur le modèle portugais.
Dʹaprès Wikipédia 

Pétain en quelques dates de 1940 à 1951

  • Le 16 juin 1940 le président du Conseil, Paul Reynaud démissionne, Pétain est nommé Chef de Gouvernement.
  • Le 1er juillet 1940 Pétain s'installe avec son gouvernement à Vichy,
  • Le 10 juillet 1940 Pétain fait voter un loi lui accordant les pleins pouvoirs.
  • Le 29 août 1940 la «Légion française des combattants» est créée et Pétain en assume personnellement la présidence.
  • Le 18 octobre 1940 Pétain promulgue la loi d'exclusion contre les francs-maçons et les Juifs.
  • Le 30 octobre 1940 Pétain annonce à la radio que le gouvernement de Vichy s'engage dans la collaboration avec l'Allemagne nazie
  • Le 2 décembre 1940 Pétain institue la corporation paysanne
  • Le 29 mars 1941 Pétain instaure un «Commissariat général aux questions juives»
  • Le 2 juin 1941 Pétain exclut les juifs de la plupart des fonctions et activités publiques.
  • Le 22 juin 1942 Pétain donne son accord à Laval qui déclare qu'il «souhaite la victoire de l'Allemagne »
  • Le 4 septembre 1942 Pétain promulgue la première loi fondant le Service du travail obligatoire (STO).
  • Le 8 septembre 1944 Pétain rejoint en Allemagne les principaux dignitaires du régime de Vichy réfugiés à Sigmaringen
  • Le 23 juillet 1945 Pétain est déféré devant la Haute Cour de justice
  • Le 15 août 1945 Pétain est condamné à mort la Haute Cour de justice qui souhaite toutefois qu'il ne soit pas exécuté en raison de son grand-âge
  • Le 23 juillet 1951 Pétain meurt à Port-Joinville sur l'ïle d'Yeu, où il avait été exilé


Rejoignez une association fédérée à la F.F.A.P.
Fédération Française des Associations Philatéliques
Contact courriel: ffap.philatelie@laposte.net
Son site web www.ffap.net.

Google

     
Ce site a été visité 5275311 fois - cette page a été visitée 1236 fois - précédente visite le 17/09/2017 à 11h 57mn
Mois de septembre 2017: 162 630 visites cumulées des pages pour 51 403 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...