Il y a 115 visiteurs en cet instant
 
Chercher un timbre
 

Timbre de 2017

Grandes Heures de l'Histoire
Anne de France, dame de Beaujeu - Traité de Picquigny

Tous droits réservés

Dessiné et gravé par Louis Boursier
D´après une photo de © BNF
D´après photos de © Musée Anne-de-Beaujeu / Jérôme Mondière

Le traité de Picquigny est signé le 29 août 1475 entre le roi de France Louis XI et Édouard IV d'Angleterre à Picquigny en Picardie (situé aujourd'hui dans le département de la Somme). Il met définitivement fin à la guerre de Cent Ans qui s'était « endormie » en 1453 après la bataille de Castillon.
Dʹaprès Wikipédia 
Un peu dʹhistoire
Le traité de Picquigny, 29 août 1475
Mettant fin au dernier rebondissement de la guerre de Cent Ans, le traité de Picquigny entre la France et l'Angleterre instaura une trêve de sept ans qui ne fut jamais remise en cause. Charles le Téméraire, duc de Bourgogne, avait, depuis le milieu du XVe siècle, cherché à étendre son autorité aux dépens de la couronne et s'était allié à Édouard IV auquel il avait demandé de débarquer avec ses troupes, ce que ce dernier fit à Calais le 16 juillet 1475. Louis XI offrit alors de payer le rembarquement et de verser une pension annuelle au souverain anglais.
Malgré la manière peu glorieuse, le procédé favorisa une résolution efficace de la crise et permit au roi de France de continuer à tenir en respect ses féodaux.
Dʹaprès le communiqué de presse de Phil@Poste 
Anne de France, dite Anne de Beaujeu, née en avril 1461 à Genappe (Pays-Bas bourguignons) et morte le 14 novembre 1522 à Chantelle (actuellement dans l'Allier), fut princesse et régente de France.

À la mort de Louis XI en 1483, Charles VIII a treize ans et demi, la majorité royale étant fixée alors à quatorze ans. Anne de Beaujeu exerce la régence, de 1483 à 1491 avec son mari. Dans la mesure où ni les dernières volontés de Louis XI, ni les États généraux de 1484 ne confèrent à Anne (ou son époux) les pouvoirs de régence, et ne leur confient, en fait, que l'éducation ou le conseil du futur Charles VIII, le terme de régente doit être nuancé.
Contrairement aux attentes des princes du royaume, elle contient la noblesse, maintient fermement contre le duc d'Orléans l'autorité royale et l'unité du royaume en mettant un terme à la Guerre folle en 1488 à Saint-Aubin-du-Cormier.
Dʹaprès Wikipédia 
Un peu dʹhistoire
Anne de France dite la dame de Beaujeu, V.1461-1522
Le roi Louis XI, son père, disait d'elle qu'elle était « la femme la moins folle du monde » et, à sa mort en 1483, la fit nommer régente jusqu'à la majorité du jeune Charles VIII. En cette fin d'époque féodale, le pouvoir de cette femme jeune et de son époux, Pierre de Bourbon, seigneur de Beaujeu, dérange les « grands », et notamment Louis d'Orléans - le futur Louis XII - qui, en tant que plus proche parent mâle du roi, avait espéré obtenir la régence. Ce dernier choisit alors de monter une alliance des princes contre la couronne et, avec François II de Bretagne et l'archiduc Maximilien d'Autriche, lança ce qu'on appela la « Guerre folle ». Après une première victoire diplomatique pendant les états généraux, la dame de Beaujeu, avec l'aide de Louis de La Trémoille, vainquit les troupes du duc d'Orléans qui fut fait prisonnier à Saint-Aubin-du-Cormier en 1488.
Anne de France assura la régence jusqu'en 1491 et poursuivit l'oeuvre de son père, alliant fermeté et diplomatie. Elle prit aussi des gages sur la réunion de la Bretagne à la France en favorisant le mariage de Charles VIII avec Anne, fille de François II. Elle regagna ensuite Moulins et s'éteignit le 14 novembre 1522.
Dʹaprès le communiqué de presse de Phil@Poste 
Zoom sur le timbre
 
Les timbres commémoratifs
 
 
Les timbres de l'Allier
 
 
Les timbres de la Somme
 
◆ Les timbres de la région Auvergne-Rhône-Alpes
 
◆ Les timbres de la région Hauts-de-France
 
 
Les timbres de l'année 2017
Voir les 22 timbres de juillet 2017
 
Le timbre de Louis XI (1945)
 
Les blocs-feuillets des Grandes Heures de l'Histoire
 
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale
ET   ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Premier jour le Vendredi 30 juin 2017 Oblitération illustrée 1er jour Le vendredi 30 juin et le samedi 1er juillet 2017 à :
à Paris (75) au « Carré d'encre » , de 10 h à 17 h, 13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS
Picquigny (80) Mairie de Picquigny, de 9h30 à 17 h, 48 Place du Général De Gaulle 80310 PICQUIGNY
et du vendredi 30 juin au dimanche 2 juillet 2017:
à Cusset (03) Théâtre de Cusset, de 10 h à 18 h, 3 rue du marché au blé, 03300 CUSSET
à Moulins (Allier) Musée Anne-de-Beaujeu de 10h à 18 h 5 place du Colonel Laussedat, 03000 MOULINS
Vente générale le Lundi 3 juillet 2017
Valeur faciale : 2,92 €
Affranchissement de 2 lettres vertes de 20 à 100g pour la France métropolitaine
Timbre   Dimensions totales 143x105 mm   Dentelure 13
Imprimé en taille douce
Emis à 200 000 exemplaires

Le timbre à date premier jour
Zoom : Cliquez sur l'image

Cliquez pour zoomer

2017 - Grandes Heures de l´Histoire

Voir cette série       • Lister les timbres de cette série
9999 Anne de France v. 1462 - 1522
Dite La Dame de Beaujeu
9999 Traité de Picquigny 29 août 1475
9999
 Anne de France, dame de Beaujeu - Traité de Picquigny 
9999 Anne de France, dame de Beaujeu - Traité de Picquigny
Sélections proposées par Amazon
Ma sélection de produits

Google

     
Ce site a été visité 5409621 fois - cette page a été visitée 1228 fois - précédente visite le 20/11/2017 à 17h 23mn
Mois de novembre 2017: 115 291 visites cumulées des pages pour 44 922 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...