Il y a 99 visiteurs en cet instant
Chercher un timbre
 

Timbre de 1943

Michel de Montaigne 1538-1592

Tous droits réservés

Dessiné et gravé par Gabriel-Antoine Barlangue

Zoom sur le timbre
 
Les timbres de la Gironde
 
 
Les timbres de la Dordogne
 
 
Les timbres relatifs à la Littérature et au Théâtre
 
 
Les timbres de célébrités diverses
 
◆ Les timbres de la région Nouvelle-Aquitaine
 
 
Les timbres de l'année 1943
Voir les 6 timbres d'octobre 1943
 
Les timbres illustrés par une photo personnelle
Un de ses lointains successeurs
 
Philosophes et humanistes
 
Les timbres ayant un lien avec Bordeaux
 
2 Lien vers le site de France-Inter
Le pourquoi des Essais de Montaigne
   
 
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale
ET   ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Michel de Montaigne, Michel Eyquem, seigneur de Montaigne, né le 28 février 1533 et mort le 13 septembre 1592 à Saint-Michel-de-Montaigne (Dordogne), est un moraliste de la Renaissance et un philosophe indépendant. Il a également pris une part active à la vie politique, comme maire de Bordeaux et comme négociateur entre les partis, alors en guerre dans le royaume (voir Guerres de religion (France)). C'était un ami personnel d'Henri de Navarre, le futur Henri IV. Les Essais (1572-1592) ont nourri la réflexion des plus grands auteurs en France et en Europe de Shakespeare à Pascal, de Nietzsche et Proust à Heidegger.

Le projet de se peindre soi-même pour instruire le lecteur est original : « Je n'ai d'autre objet que de me peindre moi-même. » (cf. introspection). « Ce ne sont pas mes actes que je décris, c'est moi, c'est mon essence. » Saint Augustin dans les Confessions retraçait l'itinéraire d'une âme passée des erreurs de la jeunesse à la dévotion ; Rousseau cherchera à se justifier devant ses contemporains ; Stendhal cultive l'égotisme. Montaigne n'a d'autre ambition que de « se faire connaître à ses amis et parents ».

Et même si son livre « ne sert à rien » (Au lecteur), ? parce qu'il se distingue des traités de morale autorisés par la Sorbonne, l'auteur souligne quand même plus loin, que quiconque le lira pourra tirer profit de son expérience. Appréciée par les contemporains, la sagesse des Essais s'étend hors des barrières du dogmatisme, et peut en effet profiter à tous, car : « Chaque homme, porte la forme entière de l'humaine condition. »

Le bonheur du sage, consiste à aimer la vie et à la goûter pleinement : «C'est une perfection absolue et pour ainsi dire divine que de savoir jouir loyalement de son être.»

Dʹaprès Wikipédia 

De part et d'autre de l'immense place des Quinconces à Bordeaux, Montaigne et Montesquieu se font face, sans doute pour un dialogue éternel, ou presque, et universel.
Vente générale le Lundi 25 octobre 1943
Retiré de la vente le Vendredi 9 juin 1944
Valeur faciale : 60 c
Affranchissement de la carte postale de 5 mots maximum pour l'intérieur
Surtaxe : 80 c  au profit du Secours National
Timbre vertical   Taille image : 21,45x36 mm Dimensions totales 26x40 mm   Dentelure 13
Imprimé en taille douce rotative à 25 timbres par feuille
Emis à 1 million de séries

1943 - Série des célébrités du XVIème siècle

Voir cette série       • Lister les timbres de cette série
587
 Michel de Montaigne 1538-1592 
588 François Clouet
589 Ambroise Paré 1517-1590
590 Le chevalier Bayard
591 Sully
592 Henri IV
Sélections proposées par Amazon
Produits testés personnellement
Google

     
Ce site a été visité 5406975 fois - cette page a été visitée 1976 fois - précédente visite le 20/11/2017 à 11h 53mn
Mois de novembre 2017: 109 253 visites cumulées des pages pour 42 276 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...