Les timbres de France
Il y a 63 visiteurs en cet instant
ATTENTION: il devient très difficile pour moi de maintenir ce site philateliefrancaise.fr qui reprend la plupart de rubriques de Phil-Ouest
En effet le site philateliefrancaise.fr avait été mis en ligne afin, notamment, de faciliter la maintenance des nouveautés sur le site de la F.F.A.P. (Fédération Française des Associations Philatéliques).
La FFAP ne se servant plus de cette facilité je n'ai plus de raisons de maintenir le site philateliefrancaise.fr qui me coûte du temps et de l'argent.
En conséquence depuis le 1er février 2018 ce site n'est plus maintenu, je vous propose donc d'ores et déjà de modifier vos favoris en y remplaçant philateliefrancaise.fr par Phil-Ouest. Vous y retrouverez les mêmes données et une structure identique.

En vous remerciant de votre compréhension je vous donne donc rendez-vous sur Phil-Ouest
Bernard Le Lann  
Chercher un timbre
 

Timbre de 1926

Semeuse camée 2ème série 15c brun-lilas

Tous droits réservés

Créé par Louis-Oscar Roty

Zoom sur le timbre
 
Les timbres de la «Semeuse de Roty»
 
 
Les timbres pour roulette
 
 
Les timbres de l'année 1926
Voir les 5 timbres de janvier 1926
 
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale
ET   ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Vente générale en janvier 1926
Retiré de la vente en 1936 - Retraits de l'année 1936
Valeur faciale : 15 c
Imprimé en typographie à plat à 100 timbres par feuille

Timbre émis en feuilles et en bandes pour roulettes
 
525
Affichage complet de timbres comportant une erreur, approximation ou interprétation d'artiste
Les timbres concernés par ce lien  
 
29 Les timbres préoblitérés de la Semeuse
Les timbres concernés par ce lien  
 
86 La photo de Charlotte Ragot qui a servi de modèle à Oscar Roty pour la Semeuse
Photo prise lors des Etats Généraux de la Philatélie (2 Avril 2008)
Les timbres concernés par ce lien  
 
122 Lien vers le site de la Fondation et du Musée Oscar Roty, le père de la Semeuse
Les timbres concernés par ce lien Les timbres concernés par ce site
 
36 Lien vers le site de La Semeuse d'Oscar Roty Le Grand oeuvre de Louis Oscar Roty Ou comment la Semeuse vint à la France
Les timbres concernés par ce lien  
 
57 Lien vers le site de Dominique Stéphan une belle étude sur la Semeuse
Les timbres concernés par ce lien Les timbres concernés par ce site
 
25 Vous voulez semer ?
Chère Semeuse attention au semeur-suicide !
Les timbres concernés par ce lien  
 
107 La nature nous offre gratuitement la vie, c´est le cas des semences.
Hélas les grands semenciers internationaux veulent breveter le vie. Un grands penseur du XIXème siècle, Frédéric Bastiat, avait prédit en 1863 ce phénomène dans sa fameuse
«Pétition des fabricants de chandelles»
Les timbres concernés par ce lien Les timbres concernés par ce site
 
62 Association Kokopelli diffuse des semences non transgéniques a descendance fertile notamment dans le but de promouvoir des légumes oubliés et de contribuer à la diversité biologique végétale
Les timbres concernés par ce lien Les timbres concernés par ce site
 

La semeuse est-elle camée ?

Bien qu'elle sème contre le vent comme l'indique sa chevelure cette semeuse n'est nullement droguée, ou camée, au sens le plus commun de ce mot actuellement.
Camée veut simplement dire qu'elle est dessinée comme un camée, c'est à dire comme une petite médaille en relief. A l'origine ces médailles étaient réalisées avec la matière de certains coquillages, par extension cette appellation fut généralisées à des médailles réalisées dans plusieurs sortes de matériaux.
La plus connue d'entre elles fut bien sur la pièce de monnaie de la semeuse d'Oscar Roty.
Cette image de médaille est extraite d'une page des plus belles médailles réalisées par Oscar Roty et présentées par son arrière petit-fils Rida.

Camée prit un sens plus figuré dans le recueil de poèmes de Théophile Gautier «Emaux et camées», un peu comme le fit plus tard Victor Segalen dans son livre de poèsies intitulé «Stèles».

Il faut noter que si l'on différencie la «semeuse lignée» de la «semeuse camée» elles sont toutes les deux, malgré tout, des camées, le lignage de fond de la première semeuse était simplement destiné à accentuer l'effet de camée sur un timbre imprimé à plat !


La Guerre des Graines


Dʹaprès La TeleLibre.fr et Dailymotion 
Google

     
Ce site a été visité 5798005 fois - cette page a été visitée 2056 fois - précédente visite le 18/04/2018 à 16h 13mn
Mois de avril 2018: 135 428 visites cumulées des pages pour 49 647 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...