Il y a 117 visiteurs en cet instant
 
Chercher un timbre
 

Timbre de 2017

1867-2017 - 150 ans de transmissions militaires

Tous droits réservés

Création graphique de Stéphan Agosto
Mis en page par Bruno Ghiringhelli

Zoom sur le timbre
 
Les timbres commémoratifs
 
 
Les timbres de la Moselle
 
◆ Les timbres de la région Grand-Est
 
 
Les timbres de l'année 2017
Voir les 10 timbres d'octobre 2017
 
Le timbre du Général Gustave Ferrié
 
2 Lien vers «Wikipédia», l'encyclopédie libre. La page consacrée au Transmissions (Armée française)
  Les timbres concernés par ce site
 
2 Lien vers le site de l'UNATRANS
Union Nationale des Transmissions
   
 
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale
ET   ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Premier jour le Vendredi 29 septembre 2017 Oblitération illustrée 1er jour à Hattange-Grande 40e régiment de transmissions (40eRT) ? Quartier Guyon Gellin 57330 HETTANGE GRANDE (57330) Vendredi 29 septembre de 10 h à 12 h et de 14 h à 16 h, samedi 30 septembre de 10 h à 12 h
et à Paris au « Carré d'encre », de 10 h à 17 h, 13 bis rue des Mathurins 75009 PARIS
Vente générale le Lundi 2 octobre 2017
Valeur faciale : 1,46 €
Affranchissement de la lettre verte de 20 à  100g pour la France métropolitaine
Timbre horizontal   Dimensions totales 40,85x30 mm   Dentelure 13
Emis à 800 016 exemplaires

Le timbre à date premier jour
Zoom : Cliquez sur l'image

Cliquez pour zoomer
Dans les armées, les transmissions, « l'arme qui unit les armes », forment l'arme de l'Armée de terre spécialisée dans la mise en œuvre des systèmes d'information et de communication (SIC) militaires.

Dʹaprès Wikipédia 
Les transmissions sont qualifiées « d'arme qui unit les armes ». Cette devise est reprise dans le visuel du timbre qui illustre l'évolution des transmissions militaires depuis les sapeurs télégraphistes - début du télégraphe optique - jusqu'aux transmetteurs d'aujourd'hui.

Stéphan Agosto, dessinateur et scénariste de bande dessinée français, a symbolisé les transmissions au service des 3 armées par un avion Rafale, un char Leclerc et une Frégate Européenne (Multi Mission Fremm).

Le bleu-de-ciel est très présent sur le timbre car c'est la couleur emblématique des transmissions, qui rappelle la teinte des parements de l'uniforme porté par les unités de la ?Bleue?, constituées du personnel militarisé issu de l'administration des télégraphes.

Un peu dʹhistoire
Les campagnes de Crimée et d'Italie l'avaient démontré : les employés de la direction civile du service télégraphique étaient dévoués mais ne possédaient aucun des réflexes militaires nécessaires.

Le maréchal Niel, ministre de la Guerre, décide donc en 1867 de doter l'armée d'un service télégraphique efficace, confié à l'arme du génie. Malheureusement, à la veille de la guerre de 1870, rien n'est prêt. Mal employés et mal équipés, les premiers transmetteurs militaires du 1er régiment du génie de Metz, qu'on appelait sapeurs-télégraphistes, sont faits prisonniers et cette expérience se solde par un échec. Malgré cela, la télégraphie militarisée l'emporte dans l'esprit des chefs politiques et militaires. Le succès opérationnel et technique de l'emploi de la TSF durant la campagne du Maroc en 1908 confirme la pertinence de ce choix. Les équipements des sapeurs-télégraphistes servent à la fois les troupes au sol et les marins. Sous la houlette du commandant Gustave Ferrié, le développement des transmissions pendant la Première Guerre mondiale est exceptionnel et contribue très largement aux succès des opérations. Les premiers avions de guerre en bénéficient. Répondant à une stratégie de guerre de positions, la situation des transmissions en 1939 n'est pas adaptée. Pour mettre fin à cette situation, il est décidé de créer une arme autonome des transmissions le 1er juin 1942. Du XIXe siècle, les transmetteurs conservent le bleu des uniformes des agents des Postes et Télégraphes. Aujourd'hui, ils doivent conjuguer les forces et les faiblesses d'un monde de plus en plus numérisé. Leur abnégation et leur capacité d'adaptation sont plus que jamais nécessaires pour satisfaire en toutes circonstances les besoins en liaisons du haut commandement national et des forces armées
© La Poste - Yves-Tristan Boissan Président de l'UNATRANS
Dʹaprès le communiqué de presse de Phil@Poste 
Sélections proposées par Amazon
Produits testés personnellement
Google

     
Ce site a été visité 5417350 fois - cette page a été visitée 660 fois - précédente visite le 25/11/2017 à 09h 48mn
Mois de novembre 2017: 147 801 visites cumulées des pages pour 52 665 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...